Sélectionner une page

Bonjour! Je m’appelle Ahmed Aziz, ex super affilié sur différents réseaux, puis fondateur de Affilior.com.

Aujourd’hui, je vais vous expliquer comment je suis arrivé à gagner de l’argent sur internet.

Comment, à partir de rien, j’ai pu me faire plusieurs milliers d’euros par mois, et comment vous aussi vous pouvez y arriver.

Grâce à La méthode TimeTrader que j’ai développée ( sans le vouloir, vraiment), et que je partage gratuitement avec vous aujourd’hui, ma famille et moi, nous arrivons à vivre plus que confortablement, à avoir plein de temps pour nous, et à mieux profiter de notre vie.

Je vous montrerai par où j’ai commencé, il y a plus de 10 ans, les difficultés rencontrées, les erreurs commises et les succès rencontrés.

Je vous parlerai aussi des décisions importantes que vous devrez prendre à un moment ou à un autre au cours de votre quête pour gagner de l’argent sur le net.

Je vous le promets: ça ne sera pas un grand discours théorique, comme ceux souvent répétés par les « gourous » du marketing.

Juste des faits, et des  preuves à l’appui.

La cerise sur le gâteau, c’est que, des années durant, vous pourriez profiter d’un revenu passif extrêmement lucratif.

Regardez plutôt!

Exemple de revenus extraits d’une seule plateforme affiliation: + de Dix Mille dollars chaque quinzaine. 

Affiliation passive 4
Affiliation passive 2

L’affiiliation, c’est très sympa! Même en travaillant à plein temps sur mon propre business Affilior.com, les efforts, fournis il y a des années, continuent à générer des revenus passifs importants.

Envie d’en savoir plus?
Bien sûr! Sinon, vous ne seriez pas là 🙂

Qu’est-ce que La méthode TimeTrader?

La Méthode TimeTrader n’est pas une théorie philosophique.
C’est le fruit d’une expérience personnelle bien réelle, condensée de manière utile pour vous expliquer simplement que la création de richesse a toujours obéi aux lois du TEMPS.

Dans les sections qui suivront, j’expliquerai comment la Méthode TimeTrader consiste à:

  • Accepter dans un premier temps de vendre Votre Temps à un prix bon marché;
  • Ajouter d’autres petites sources d’argent pour augmenter vos revenus et commencer à vendre votre temps un peu plus cher, assurer un revenu stable même si insuffisant;
  • Vendre votre temps et l’expertise acquise à leur juste valeur. Commencer à vivre décemment de votre business;
  • Partager une partie de vos revenus en déléguant les tâches qui consomment trop de votre temps/qui sont simples, ennuyeuses…
  • Racheter votre temps en déléguant votre business.

Mais avant de vous expliquer tout en détail, je me dois de revenir quelques années en arrière.

J’étais dans une situation qui ressemble probablement beaucoup à votre situation actuelle…

Comment j’essayais de gagner de l’argent sur internet

Quand je commençais cette aventure, je n’avais pas trop d’argent à investir, je n’avais pas vraiment une bonne expertise dans le domaine du marketing internet.

A ce moment-là, mon seul capital était Mon TEMPS, et j’en avais à revendre, si j’ose dire 🙂

Plus tard, j’allais comprendre (et vous aussi, si vous continuez à lire) pourquoi le temps est le seul capital qui compte vraiment.

Il l’a toujours été et il le sera toujours.

Qu’est-ce que je pouvais faire avec ce capital que tous, riches comme pauvres, possèdent plus ou moins?

J’ai utilisé mon temps pour rechercher des solutions afin de gagner de l’argent sur le web, exactement comme vous êtes en train de le faire en ce moment.

Pendant quelques semaines, j’ai lu tout ce qu’il fallait lire sur l’argent en ligne, l’entreprenariat, le commerce, et création de richesses…

affiliation en 5 semaines?

Rapidement, j’ai découvert qu’il y avait une multitude de façons pour y arriver. Mais, après quelques recherches supplémentaires, j’ai compris que j’avais un problème de taille:

Des Solutions pour arrondir mes fins de mois, il y en avait tellement que pour le débutant que j’étais, elles semblaient toutes alléchantes.

Seulement voilà, à aucun moment je n’étais sûr que je n’allais pas dilapider tout mon temps (mon capital quoi!) pour ne gagner finalement que quelques malheureux sous.

Cashback, jeux sur internet, mailing, cliquer sur des pubs/des liens, répondre à des sondages, remplir des formulaires, poster des commentaires, etc…

Ces solutions-là, j’ai les ai pourtant toutes essayées. Elles m’ont toutes déçues: 

  • Soit je me faisais arnaquer sur mes gains,
  • Soit ces mêmes gains étaient si maigres que cela devenait frustrant.
  • Soit ça rapportait de l’argent, mais c’était éthiquement discutable.

Je continue à penser toutefois que, pour tout débutant, essayer un maximum de solutions, c’est un passage obligatoire pour commencer à générer un peu d’argent et comprendre comment ça marche et comment en gagner plus, plus vite et surtout apprendre pas mal de choses en cours de route.

Cela a pris du temps, mais je me suis finalement rendu compte que pour rencontrer le succès, que ce soit pour un business physique, dans la vie réelle, ou pour un business sur Internet…

Le principe est toujours le même. Ce sont juste les outils qui changent.

Pensez-y un moment!

Pourquoi quelqu’un vous paierait-il pour faire quelque chose?

Pourquoi un employeur paie-t-il un employé?

Si on enlève toutes les raisons accessoires, l’explication se réduit à un besoin assez simple:

L’employeur n’a pas le temps de faire le boulot lui même (ou d’apprendre à le faire bien). Il gagne bien plus en partageant une partie des revenus avec cet employé.

Avez-vous déjà vu un employé plus riche que son employeur?

La réponse est sans doute un « Non! »…

Je me suis donc retrouvé nez à nez avec une vérité qui allait changer ma vie:

Pour gagner de l’argent, je dois d’abord être prêt à céder mon temps aux autres, puis travailler à en regagner le contrôle.

Pour disposer de mon temps, le dépenser comme je voulais, je devais le vendre, d’abord bon marché, puis, de plus en plus cher, pour arriver à un point où j’aurai assez d’argent pour racheter mon temps et… celui des autres.

Pour un bon bout de temps, je devais accepter d’être l’un des “autres” de « quelqu’un ». Le dicton « Le temps, c’est de l’argent » prenait soudain tout son sens. Maintenant, libre à vous si vous préférez rester employé toute votre vie… Le monde a besoin d’employés, et être un employé heureux, qui fait quelque chose qui lui plait, est une excellente situation pour la plupart des gens… Même pour quelques personnes qui ne le savent pas encore… Sinon, dans le cas où vous comptiez reconquérir la seule chose qui compte vraiment dans la vie, votre temps, continuez à lire et je vous dirais en détail comment y arriver.

3 raisons pour essayer la Méthode TimeTrader

Laissez-moi vous expliquer pourquoi cette méthode est un plan universel qui pourrait vous servir quel que soit votre situation, pourquoi CE N’EST PAS une suite de techniques spécifiques à un business ou à une conjoncture particulière.

1. TimeTrader est une méthode Universelle, pérenne et évolutive

Ce qui fait de la méthode TimeTrader un bonne stratégie pour gagner de l’argent sur internet (et n’importe où, même sur Mars si vous y allez) , c’est qu’elle est basée sur un concept universel connu et appliqué depuis toujours par les riches du monde:

Le temps, c’est de l’argent.

Ce n’est pas une théorie éclectique qui ne réussit qu’à quelques uns…

C’est une méthode qui réussit à toute personne qui voudrait bien faire un effort pour croire en soi, changer sa mentalité de consommateur passif de richesses et commencer à en produire elle-même.

Que vous soyez débutant ou expérimenté dans le commerce classique ou sur internet, une personne normale ou un génie, cela n’importe que peu:

Ce n’est pas votre intelligence ou votre culture qui fera la différence. Ce sont vos aptitudes naturelles, votre instinct de survie, serai-je tenté de dire, qui décidera de votre réussite ou de votre échec.

D’ailleurs, en regardant autour de vous, vous voyez tous des personnes que vous considérez comme “moins intelligentes que vous”, mais qui « paradoxalement » réussissent bien mieux que vous.

Pourquoi cela, à votre avis?

C’est grâce à leur instinct, épargné par le fardeau de toutes les connaissances inutiles, apprises volontairement ou inculquées, qui les a mis sur le bon chemin… celui le plus court.

Ayons le courage de l’avouer: il n’est pas nécessaire d’être un génie pour réussir dans la vie.

2. C’est une méthode Gratuite, Claire et Facile à appliquer

En 5 étapes, je vais vous détailler à l’essentiel de tout ce qu’il faut savoir pour réussir à gagner de l‘argent spécifiquement sur internet (même si vous pourriez l’utiliser partout ailleurs).

Par principe, cette méthode est totalement gratuite, vous n’aurez pas à investir de l’argent, car, comme je l’ai dit en haut, pour la plupart d’entre vous, votre seul capital est votre temps.

3. C’est le résultat d’une réelle expérience, prouvée par des résultats et des chiffres

Je ne suis pas le genre à essayer de vous convaincre d’une théorie que qu’il n’a jamais expérimentée.

Vous verrez par vos propres yeux qu’à chaque étape, je vous montre les preuves que cela fonctionne.

Plus que ça, je vous montrerai comment y arriver vous aussi, comment répliquer ce qui marche, les erreurs que j’ai commises et qu’il vous faudra essayer d’éviter…

Êtes-vous prêt à vous lancer? À partir vers l’aventure à l’issue de laquelle vous aurez suffisamment d’argent pour faire ce que vous voulez, quand vous voulez?

(Spoiler: Vous comprendrez peut-être après que l’argent n’est pas tout dans la vie).

La méthode TimeTrader, Pas à Pas

Etape 1- Apprendre à accepter de gagner peu d’argent en vendant Votre Temps Pas Cher

gagner 1 euro sur internetQuand je me suis décidé à aller chercher de l’argent sur internet, j’ai vite eu le sentiment que la toile était plus fournie en vampires qu’en humains.

Tout le monde cherchait à sucer mon sang, contre de malheureux centimes qui ne risquaient pas de me rendre riche, même pas après un millier d’années de dur labeur.

J’ai essayé la plupart des les méthodes classiques, et souvent, par fierté, j’ai failli abandonner (je déteste être exploité).

Puis, je me suis dit que, quand même, si j’arrivais à gagner 10€ par mois, je devrais juste me concentrer et trouver d’autres solutions pour arriver à 20, à 50, à 100 et puis à 500€ par mois.

J’ai mis de côté mon amour propre (et tout sentiment prématuré d’échec) et j’ai commencé à raisonner en tant que businessman.

Cela n’avait rien de personnel si d’autres businessmen sur internet essayaient de tirer profit de mon statut de débutant.

J’ai accepté alors de vendre mon temps bien moins cher que ce qu’il ne valait (à mes yeux).

Je sautais sur toute occasion qui se présentait pour arrondir mes fins de mois, je me suis inscrit sur tous les sites possibles et imaginables, acquis tous les moyens de paiements nécessaires… et surtout fait de mon mieux pour faire le boulot comme il faut, et même aller au delà de ce qu’on attendait de moi.

Cela me ramenait encore plus de boulot, à chaque fois un peu mieux payé.

C’était une décision très importante pour moi, car elle m’avait permis de me concentrer sur mon objectif:

Accepter ce qui m’était offert comme rémunération pour mon temps (et l’expertise que j’acquérais peu à peu) et chercher à augmenter l’offre et la rémunération.

Etape 2- Ajouter d’autres petites sources d’argent pour augmenter vos revenus sur internet et commencer à vendre votre temps plus cher, assurer un revenu stable, même si encore insuffisant

Gagner de plus en plus d'argentA un moment, je suis tombé sur des sites tels que Freelancer.com, puis oDesk.com/Elance.com (maintenant fusionnés sous le site Upwork.com), et plus tard sur des sites type Fiverr.com.

Sur ces sites pour freelancers (indépendants), je suis arrivé à vendre mon temps un peu plus cher.

J’ai commencé par le « Proofreading », c’est à dire, vérifier et corriger des textes et articles web rédigés en français pour des sites d’un réseau d’affiliation.

Puis, comme je parlais aussi anglais, j’ai fait de la traduction de l’anglais vers le français.

Je faisais aussi de petits boulots rapides, genre rédiger des emails en français, ou transcrire un fichier audio ou vidéo… ce qui a finalement commencé à apporter pas mal d’argent à un débutant comme moi.

Remarquez qu’avec l’aide de l’outil de Traduction de Google, pas mal de freelancers, qui ne comprennent pas vraiment l’anglais, arrivent à communiquer sans problème avec les clients.

Sur ces plateformes, il y a aussi du boulot dans tous les domaines, même les plus inattendus.

Grâce au fait que je livrais les jobs à temps, que je faisais mon possible pour dépasser les attentes des clients, en leur offrant des conseils gratuits en bonus, j’ai commencé à avoir une bonne réputation, et un excellente évaluations de la part de mes clients. 

Je vous conseille vivement de faire de même:

Soyez très généreux avec vos clients, et vous mériterez leur confiance, leur estime… et une bonne part de leur argent.

C’est aussi sans doute grâce à cela que j’ai pu décrocher mon premier contrat longue durée.

Cela m’apporta un revenu supplémentaire fixe de presque 1000€ par mois, en plus des autres boulots irréguliers que j’avais ici et là, sur les différentes plateformes.

Je faisais du progrès 🙂

Sur une plateforme donnée, j’arrivais à gagner entre 200€ et 300€ par mois en travaillant 2 à 3 heures par jour.

Mais je ne passais pas pour autant le reste de mon temps libre de la journée à flemmarder sur Facebook (C’est tout ce qu’on avait à l’époque comme distraction !

J’ai partagé mon temps entre 3 tâches principales:

  • Faire ces petits boulots sur internet;
  • Chercher d’autres petits boulots sur diverses plateformes, et les ajouter sur ma liste de tâches;
  • Consigner sur un feuille Excel le temps passé à exécuter chacun de ces jobs et l’argent qu’il m’a rapporté.

Pourquoi faire tout cela?

Parce que cela me permettait de continuer à assurer un revenu aussi stable que possible, et surtout à voir clairement où je gagnais le plus d’argent en dépensant le moins de temps possible.

Dépenser moins de temps me permettait d’en économiser pour rechercher d’autres opportunités sur internet pour améliorer mes revenus.

Je suis arrivé à un stade de mon parcours où j’ai finalement pu décliner les offres qui me paraissaient trop maigres et privilégier les jobs sur internet qui avait un bon rapport temps dépensé/argent gagné.

 

Mon sang commençait à coûter un peu plus cher à mes vampires du net 🙂

 

Etape 3- Vendez votre temps et l’expertise acquise à leur juste valeur. Commencez à vivre décemment de votre business.

Ce qui est génial avec internet, c’est que tout le monde peut devenir un expert en partant de zéro.

Exemple: Après des dizaines d’articles à relire et à corriger pour des webmasters, j’ai appris comment rédiger un bon article pour un site web.

Expert sur internetJ’ai appris comment les optimiser pour Google, et du coup, j’étais devenu assez bon en SEO (Optimisation du contenu web pour les moteurs de recherche). C’était un « plus » non négligeable et très recherché par les webmasters et marketeurs.

Aussi, des clients uniquement anglophones qui voulaient vérifier si leur rédacteurs étaient de véritables francophones, ou s’ils utilisaient de la traduction automatique (pas fiable, va sans dire) m’envoyaient leurs articles pour relecture.

Au lieu de me contenter de les corriger et de les leur renvoyer, je rajoutais un bonus:

Un fichier supplémentaire et gratuit où je réécrivais l’article dans mon style pour leur montrer qu’ils feraient mieux de m’engager moi plutôt que de perdre leur argent en confiant la tâche au gars qui se faisait passer pour un francophone et à me payer ensuite pour vérifier sans travail.

Quand on sait se montrer convaincant, cela paie toujours, surtout quand on a affaire à un businessman:

Avec le temps, je me sentais bien dans la rédaction d’articles pour le web, je me suis donc concentré dessus, car ça rapportait pas mal et, après un peu d’expérience, ne prenait finalement pas beaucoup de temps.

Je continuais toutefois à faire d’autres boulots.

Au fait, ceci n’est qu’un exemple.

Vous n’êtes pas obligés d’être un bon rédacteur pour y arriver. Si vous avez un penchant vers un type de tâches, n’hésitez pas à vous concentrer dessus!

L’essentiel, quoi que vous fassiez pour gagner de l’argent sur internet, faite-le bien, et vous en récolterez les bénéfices.

Après quelques mois, je suis enfin arrivé à vendre mon temps à sa juste valeur.

J’avais acquis pas mal d’expérience dans divers domaines qui touchent au web, blogging, SEO, marketing… et surtout un revenu stable qui me permettait de vivre décemment.

 

(Exemple 1: gains semestriels pour un seul contrat sur Upwork, ex oDesk)

 

Cela me faisait plus ou moins 1000€ par mois, rien que pour ce contrat d’assistant virtuel (rédiger des articles, les publier sur WordPress…).

Bien sûr j’avais d’autres petits boulot en parallèle, sur oDesk et ailleurs.

Remarque: Pour ceux qui ne le savent pas, je suis marocain et je vis au Maroc, 1000€, c’est presque 3 fois le Smic.

Quand je vous parlais de petits boulot, en gros, c’est ça:

Pas très bien payé, me dites vous? Détrompez-vous! Car ça donne ça à la fin du mois, et cela ne prend vraiment pas beaucoup de temps à faire :

En additionnant mes revenus sur internet, puis en regardant un peu au temps que cela me prenait, je commence à prendre conscience que mon plan marchait comme prévu.

Je gagnais non seulement de quoi bien vivre, mais j’arrivais de plus en plus à pouvoir mettre de l’argent de côté.

Ayant appris à faire le boulot plus rapidement, j’avais aussi beaucoup plus de temps pour moi.

Attention: Cette phase, et la décision que vous prendrez durant, peut s’avérer décisive pour votre carrière sur internet.

J’avais 2 solutions:

  • Continuer à faire carrière solo, faire ce que je faisais, avoir plus de boulot, gagner plus d’argent, le dépenser ou le laisser dormir sur mes comptes bancaires ou Paypal.
  • Ou, faire ce que faisaient mes employeurs: recruter à mon tour des gens capables de m’aider à faire mon boulot, mieux ou plus vite.

Comme je ne suis pas le type de gars qui crache systematiquement sur l’expérience des autres, ma décision était vite faite:

Il était plus qu’évident que mes employeurs gagnaient bien plus, en me déléguant les tâches qu’ils me faisaient faire, sinon ils ne m’auraient ni engagé ni payé autant.

Un grand jour pour moi!

A mon tour, j’avais décidé de devenir Infopreneur (Entrepreneur Digital).

Vous pensez que c’était la bonne décision… Ou la mauvaise? Continuez à lire et vous en aurez le coeur net, preuve à l’appui.

Etape 4- Partager une partie de vos revenus en déléguant les tâches qui consomment trop de votre temps/qui sont simples, répétitives…

Pour dire ça autrement, devenez un apprenti vampire à votre tour 🙂

Un gentil vampire qui garde en vue le côté éthique: Ne cherchez pas à exploiter les débutants.

En offrant des petits boulots sur internet à d’autres débutants, vous allez devoir offrir une partie de vos revenus à ces personnes-là.

Et grâce à leur force de travail, vous ne perdrez pas d’argent.

Au contraire, vous allez en gagner beaucoup plus:

 

Préférez-vous gagner ça tout seul?

 

 

Ou ça à plusieurs?

 

La décision n’est pas difficile, mais il vous faut quand-même garder ces critères en vue.

Partager ses revenus sur internet comporte-t-il des risques?

La réponse est: Oui et non.

  • Oui, si les collaborateurs que vous payez et le boulot qu’ils font ne vous rapportent rien;
  • Oui, si vous devez repasser systématiquement sur le travail que « vos employés » vous livrent, pour le corriger par exemple.

Là, c’est une pure perte de temps… et donc d’argent. Ça serait jeter vos sous par les fenêtres!

  • Non, si vous faites attention à bien choisir les personnes auxquelles vous allez déléguer vos tâches;
  • Non, si les tâches qu’elles feront à votre place (Plus ou moins, comme vous les aurez faites vous-même) vous permet d’avoir plus de temps pour exécuter des tâches qui vous rapportent bien plus;
  • Non, si les tâches déléguées s’apparentent à de la sous-traitance.

Concernant ce dernier point, supposons que, parce que vous avez une bonne renommée sur une plateforme, quelqu’un vous paie 50€ pour rédiger un article pour son site web; Vous prenez le boulot et vous le faites faire par quelqu’un d’autre, sur la même plateforme si vous le voulez.

Quand le boulot est fait, vous empochez 50€, et selon les cas, vous en donnez 10€, 20€ ou 30€ à votre « employé » et vous gardez le reste.

Virtuellement, même si vous ne gardez que 1€ vous êtes gagnant car vous n’avez pas fait le boulot vous-même, et vous avez gagné 1€.

Je peux vous assurer que ça ira très très vite, et au lieu d’un job à la fois, vous allez recevoir des commandes de plusieurs personnes différentes, qui vont devenir vite « des habitués ».

Vous ne gagnerez pas seulement 1€/pièce car le businessman que vous allez devenir saura comment négocier les prix, et avec les clients et avec ses employés.

Vous allez aussi apprendre à vos employés comment recevoir et livrer les commandes sans intervention de votre part, tout en gardant le contrôle total sur les transactions financières. 

Vous aurez la possibilité de vous faire des centaines et des milliers d’euros par mois sans même bouger le petit doigt.

Si ce n’est pas du revenu passif tout ça!!

Et…. c’est là où l’affiliation entre en jeu…

Retour à la timeline: Dès le départ de mon aventure sur Internet, j’avais bien sûr essayé de gagner de l’argent via l’affiliation (si vous ne savez pas ce que c’est, lisez ce Super Guide , ca risque de vous plaire!).

Je savais que c’était comme ça que l’on arrivait à gagner le plus d’argent sur le net, mais que cela demandait que l’on ne soit pas trop pressé et être prédisposé à apprendre les bases d’abord.

Durant la première moitié de 2010, j’avais commencé à publier sur un blog gratuit que j’avais créé bien avant et n’avais pas alors le savoir faire nécessaire pour m’en occuper.

Retour au présent (dans le passé) :  j’ai commencé à bien gagner ma vie et même pouvoir mettre un peu d’argent de côté…

Le moment était donc propice pour que je me lance vraiment dans l’affiliation.

Vous vous rappelez ce que je vous disais sur l’importance d’être sérieux et généreux quand vous travaillez sur internet, de faire de l’excellent boulot et de dépasser les attentes de vos clients?

Et bien, ça paie toujours!

Mel était l’un de mes premiers clients sur oDesk. Dans le temps, c’était un marketeur web qui possèdait une longue expérience en tout ce qui concerne l’affiliation et le Marketing sur Internet.

Au début, il m’avait engagé pour effectuer quelques petites tâches sur son réseau, genre renommer des images, leur ajouter des tags, rechercher des thèmes intéressant à discuter sur ses sites…

Puis, avec le temps, j’ai commencé à rédiger des articles pour son réseau, plus tard, à passer commande à des tiers en son nom…

Mel était tellement content du boulot que je faisais pour son compte qu’il m’en donna de plus en plus, me paya de mieux en mieux, et eut de plus en plus confiance en moi.

Il ne se passa pas longtemps avant que l’on devienne potes lui et moi..

Mel avait un réseau de sites d’affiliation en place et il avait besoin d’aide pour le gérer.

Pile au moment où je pensais à me lancer dans l’affiliation, il me proposa de m’associer avec lui pour développer son réseau.

Je n’y ai pas réfléchi à deux fois. Je me suis associé avec lui, et comme chacun de nous avait ses propres projets, c’était un excellent moyen pour Mel de racheter une partie de son temps, et pour moi de commencer à gagner assez d’argent pour racheter le temps dépensé jusqu’ici.

Un bon deal pour tous les deux!

Etape 5- Racheter votre temps en déléguant la majeure partie de votre business

Mel avait compris que ce n’était pas une bonne idée de vouloir tout faire tout seul.

En s’associant avec moi, il savait qu’il allait partager avec moi tous ses gains actuels, mais, comme tout entrepreneur qui se respecte, il savait aussi qu’il valait mieux partager 1 million € par an, résultat d’un business qui s’agrandit, que garder 100.000€ à lui tout seul et condamner son business à stagner.

De mon côté, je comprenais que je devais absolument faire fructifier ce business et que je n’y arriverai jamais tout seul.

C’était exactement la même raison pour laquelle Mel a accepté de s’associer avec moi et c’était aussi la résolution que je devais prendre.

J’ai commencé donc à m’occuper à temps plein du réseau des sites d’affiliation, puis à former peu à peu une équipe de jeunes gens motivés et dignes de confiance (cela prend du temps pour tomber sur les bonnes personnes, mais avec un peu d’expérience, on y arrive de plus en plus facilement).

Note perso: Essayez d’éviter au maximum d’embaucher vos amis proches ou des membres de votre famille. Ne prenez pas le risque d’entrer en conflit avec eux et gâcher ainsi votre relation.  Vous aurez probablement de grosses difficultés à les gérer et, le cas échéant, à les virer. 

Bref, j’investissais beaucoup de temps durant les premiers mois, mais mes revenus ont vite commencé à compenser mon investissement et à croitre…

 

Exemple de l’évolution de ce que je virais vers ma banque depuis l’un de mes comptes Paypal

 

Comme je n’avais plus vraiment aucun intérêt à accepter du boulot externe sur d’autres plateformes de télé-travail, j’ai laissé tomber ce genre d’activité pour me concentrer sur notre propre business.

Aujourd’hui après quelques années déjà à m’occuper de celui-ci, nous pouvons compter sur une équipe noyau de 11 personnes, et un nombre variable de collaborateurs contractuels, des quatre coins du monde, qui travaillent tous à partir de chez-eux.

Ils sont en France, en Belgique, en Afrique et aux Etats-Unis…Ils sont partout dans un monde que nous espérons un jour sans frontières.

Pour revenir à nos moutons…

L’année suivante, j’ai vu payer mes efforts des dernières mois. Mon chiffre d’affaire affiliation perso a carrément explosé.

En prenant comme exemple juste les résultats d’une nouvelle plateforme d’affiliation ajoutée et gérée par notre équipe de contractuels, les premiers jours de janvier 2015, nous avions un revenu de 30 à 200 euros par jour:

Voici un exemple de ce qu’on gagnait en fin Mars: entre 300 et 650 euros chaque jour:

Et fin 2015: entre 900 et 1200 $ par jour (nous avions changé la devise en $ pour gagner un peu plus au change).

Rappelez-vous, ceci est juste un exemple tiré d’une des plateformes avec lesquels nous faisions de l’affiliation.

Grâce au travail de notre équipe et sur la seule plate-forme d’affiliation mentionnée en exemple, à pratiquement tripler nos revenus: Entre début 2015 et début 2016, nous sommes passés d’une moyenne de 9.000€ à 28.000€ par mois (plus de 300k par an).

Votre business sur auto-pilote

Le plus intéressant dans tout cela, c’est que nous ne nous occupions plus de ce business. Mel est partie sur d’autres projets et moi de même.

Ce business était sur auto-pilote grâce à nos collaborateurs auxquels nous avions délégué toutes ses tâches.

Nous partagions avec eux nos gains, ils étaient contents et super motivés car ils gagneraient plus si notre business se développe plus, et nous aussi.

Depuis, j’ai largement pu racheter mon temps et j’ai maintenant assez de ressources pour continuer à acheter, et pour longtemps encore, celui de mes collaborateurs.

Un autre point aussi intéressant, c’est que chacun de mes collaborateurs a la possibilité de faire exactement comme nous avions fait Mel et moi dans le temps:

Décider un jour qu’il nous a assez vendu son temps et qu’il serait temps qu’il vole de ses propres ailes.

Ce jour-là, je serai très heureux pour lui (et s’il est bon, je pourrais m’associer avec lui 🙂

Maintenant que j’ai repris le contrôle de mon temps, je peux vraiment en profiter.

Pour moi, rien de vraiment fou: Je ne publie pas des photos sur Instagram avec plein de nanas durant une party folle sur un Yacht long de 500 mètres et je ne fais pas le tour du monde en dépensant sans compter.

Chacun ses choix, mais cela ne me dit rien et ne me représente pas.

Peut-être parce que je suis déjà heureux derrière mon clavier et avec ma petite famille autour.

Je préfère mener un train de vie très serein et m’occuper de mon business, avec infiniment plus de liberté que ce que j’avais il y a quelques années.

Le Résumé de la Méthode TimeTrader

Vous savez maintenant pourquoi j’ai appelé cette méthode ainsi: 

Vous faites commerce de votre temps et de celui des autres.

Beaucoup vous diront que c’est lent, que c’est barbant, que ça ne vous rendra jamais riche…Ils seront, pour la plupart, des opportunistes, des paresseux ou juste…encore trop jeunes.

A vous de voir, mais moi je sais que je ne serai pas heureux d’être un influenceur sur Instagram qui n’apporterait rien à ses followers, sauf un certain rêve d’une vie qu’ils ne concrétiseront jamais puisqu’ils ne feront jamais rien pour y arriver.

Avant de clore cet article, assez long, j’aimerais résumer pour vous la Méthode TimeTrader, une méthode qui vous permet de devenir riche grâce à Internet, et surtout grâce à votre travail et à votre détermination.

1- Au tout début:

  • Cherchez partout sur internet et n’omettez aucune opportunité;
  • Acceptez tous les boulots que vous trouverez, même les plus mal payés;
  • Apprenez autant de compétences que vous pouvez.

2- Plus tard, quand vous commencerez à avoir un revenu moyen stable:

  • Commencez à filtrer les offres de jobs que vous recevez, privilégiez celles qui prennent moins de temps ou celles qui rapportent le plus;
  • Faites bien votre boulot pour vous construire une renommée afin d’attirer plus de clients;
  • N’hésitez pas à être généreux quand un client semble le mériter;
  • Commencez à déléguer une partie de vos tâches, celles qui ont le moins d’incidence sur vos revenus.

3- Enfin, quand vous commencer à parfaitement vivre de vos revenus:

  • Déléguez encore plus!
  • Associez-vous à d’autres personnes, celles qui peuvent enrichir votre expérience;
  • Déléguez le tout, et partez sur d’autres projets;
  • Profitez de votre temps. Ne devenez pas une bête de travail! Pensez à vous, à votre famille, à vos proches et à vos collaborateurs: partagez sans dilapider!

Bonne chance! Et bonne réussite sur Internet!

NB: évidemment, il m’est impossible de traiter tous les détails dans un seul article: si vous avez des questions, si vous souhaitez plus de détails sur un point précis, n’hésitez pas à me laisser un commentaire ci-dessous et je vous promets d’y répondre, car…j’ai tout mon temps maintenant 🙂

Pin It on Pinterest